Cinéscopie

  • Accueil
  • > Recherche : film aventure

2 juillet, 2014

Sortie DVD

Classé sous Informations — Migas @ 11:28

Potemkine, Agnès B et la Cinémathèque française
viennent de sortir un coffret DVD JEAN EPSTEIN

dvd-jean-epstein-potemkine-coffret-9-dvd1

3 films « Albatros » (1924-1925) : Le Lion des Mogols – Le Double amour et Les Aventures de Robert Maquaire

4 films de « La Première vague » (1926-1928) : Mauprat – La Chute de la maison Usher – La Glace à trois faces – Six et demi, onze

7 « Poèmes bretons » (1928-1948) : Finis terrae – Chanson d’Ar-mor – Les Berceaux – L’Or des mers – Mor-vran – Le Tempestaire – Les Feux de la mer

Le coffret complet : 99,90 €

En petits coffrets : 39,90 € (chaque coffret)

Boutique Potemkine : 30 rue Beaurepaire, 75010 Paris – Tél : 01.40.180.181
Librairie de la Cinémathèque française : 51 rue de Bercy, 75012 Paris – Tél : 01.71.19.34.05

 

23 mars, 2014

L’Aventure de Mme Muir

Classé sous Musiques de films — Migas @ 18:17

Les plus belles MUSIQUES DE FILMS

L’Aventure De Mme Muir - Joseph L. Mankiewicz - (1947)

 Musique de Bernard Herrmann

Image de prévisualisation YouTube

21 mars, 2014

The Grand Budapest Hotel

Classé sous Non classé,Sorties cine — Migas @ 10:42

The Grand Budapest Hotel ****
est le dernier film de Wes Anderson.

the-grand-budapest-hotel-wes-anderson-bande-annonce-twentieth-century-fox-ralph-fiennes-jude-law-bill-murray

 

Pour résumer ce que j’en pense, exercice parfaitement impossible, je dirais qu’il s’agit des aventures de Tintin au pays de Guy Maddin ! Nous avons à faire à des personnages étranges mais simples dans leur comportement, sans aucune psychologie. Et puis il y a les gentils et les franchement méchants.
Mais quand on y regarde de plus près, le film d’Andersen est une sorte de mélo loufoque avec des marionnettes qui vivent ou ont vécu des situations dramatiques.
Après avoir vu « The Grand Budapest Hotel », on sort de la salle émerveillé tant le spectacle auquel on a assisté est riche en émotions, intelligent et  magnifique par son esthétique. Ce qui fascine en premier dans les films de Wes Anderson, et dans celui-ci tout particulièrement, c’est la composition des images qui apparente le réalisateur à un collectionneur méticuleux, ordonné, maniaque à l’extrême !
Wes Anderson est le roi de la symétrie et de l’ordonnancement des personnages et des choses à l’intérieur de l’image. On a envie de dire : « Chaque chose a sa place et pas une autre ! ».

Dans la médiocrité de la production cinématographique ambiante, Wes Anderson pourrait presque nous faire croire que le cinéma n’est pas mort !

Merci cher « Maître » !

 

The Grand Budapest Hotel

1 novembre, 2013

Snowpiercer

Classé sous Soirees cine — Migas @ 10:32

SNOWPIERCER ***
Réalisé par le cinéaste coréen Bong Joon Ho (auteur de l’excellent « The Host ») – 2013

Snowpiercer dans Soirees cine 21038075_20130909110053289_jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

Etonnant, inquiétant, passionnant, ce film est bien plus qu’un film d’aventures. Il est de ces films de science fiction qui délivrent un message fort, une fable philosophique. Les derniers en date étaient « La Route » de John Hillcoat et « District 9″ de Neil Blomkamp.
L’ultime société organisée dans le train de survie, la « Machine », cette société cauchemardesque de type concentrationnaire,  c’est notre société, montrée sans fioritures, avec ses systèmes de régulation et de régénération.
Tout est admirable dans « Snowpiercer » : une grande, belle réussite !
Les personnages sont complexes et les comédiens épatants. Le scénario est captivant et les décors et le train sont extraordinaires.

(M.G.)

21036099_20130904151247129_jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx dans Soirees cine

Le film est adapté d’une bande dessinée française des années 80 : Tranperceneige.

transperceneige01

19 août, 2012

Naissance

Classé sous Informations — Migas @ 16:47

La Cinémathèque du Cinéma Amateur

La Cinémathèque du Cinéma Amateur est née le 20 avril 2012 à Soissons. Son but est de récupérer des films et du matériel cinématographiques en rapport avec le cinéma amateur, sans distinction de format ni de support, pour les sauvegarder, les restaurer, leur donner une seconde vie ou les orienter vers la destination qui leur conviendra le mieux.

C’est dire que nous nous efforcerons d’utiliser au mieux le fonds que nous constituerons au fur et à mesure et que nous travaillerons dans un esprit de collaboration avec les structures déjà existantes.

Nous ne procéderons pas à une numérisation systématique des films que nous récupèrerons mais nous y pourvoirons à la demande et aux frais des demandeurs.

Notre rôle sera d’effectuer la vérification, le nettoyage, les collages et réparations nécessaires, l’indexation, la conservation et une présentation publique des films sous forme de catalogue et d’extraits vidéo.

Le Festival 8-9,5-16 sera l’écran privilégié pour notre Cinémathèque mais, en fonction de nos forces, nous essaierons d’intervenir sur d’autres festivals et dans d’autres circonstances.

Le site de la Cinémathèque vient de s’ouvrir. Il s’agit d’un blog, gratuit, qui sera utilisé comme un site mais n’hésitez pas à nous adresser des commentaires.
Ce n’est que le début de l’aventure !

http://cinemathequeducinemaamateur.unblog.fr/

Naissance dans Informations blog-a

 

 

28 octobre, 2011

Tintin

Classé sous Non classé,Sorties cine — Migas @ 21:25

Les Aventures de Tintin
Le Secret de la Licorne

Dans la rubrique : encore un film que je n’ai pas vu et que je n’irai pas voir (et tant pis si je me trompe) :
Tintin et Le Secret de la Licorme de Steven Spielberg.
Il y a peu, on a voulu faire interdire « Tintin au Congo » pour cause de vision raciste de l’Afrique
et voilà qu’aujourd’hui, les Américains transforment les personnages d’Hergé en poupées gonflables.
Décidément, Tintin est bien maltraité ces temps-ci.

Mon jugement n’est construit qu’à partir de la vision de la bande annonce, de quelques extraits et de photographies.

tintinlesecretdelalicornepouroctobre201101.jpg

tintinspielberg17.jpg

lesaventuresdetintinlesecretdelalicornedestevenspielberg10546514dtrlk.jpg

Ce qui me saute aux yeux, c’est la laideur extrême des personnages. Je ne sais à qui revient la palme, mais Milou est, dans le genre, très « réussi ». Les corps semblent gonflés, les visages liftés et l’effet obtenu est une caricature grossière des personnages dessinés. La technique utilisée s’avère incapable de rendre la fraîcheur, la limpidité, la merveilleuse simplicité des dessins d’Hergé.

Tintin et ses amis sont interprétés par des comédiens qui jouent sans décors. Les images sont reprises sur l’ordinateur et peaufinées à l’extrême. Il n’y a pas une once d’humanité dans le résultat.

Les aventures de Tintin n’ont jamais été très bien adaptées à l’écran.
Tintin et le mystère de la toison d’or (André Barret, 1960) et Tintin et les oranges bleues (Philippe Condroyer, 1964) ne furent pas des réussites bien que l’interprétation de Jean-Pierre Talbot ne fut pas dénuée d’intérêt.

tintinetlemysteredeii04g.jpg

tintin.png


La version de 1947 par Claude Misonne, avec des marionnettes avait un certain charme.

tintin5.jpg


Mais le seul hommage vraiment réussi au héros de bande dessinée fut, à mon avis L’Homme de Rio de Philippe de Broca (1964) avec Jean-Paul Belmondo. Tout y est : l’aventure, la fraîcheur, l’innocence…
Il ne s’agit pas d’une adaptation de Tintin mais d’une inspiration. Les personnages ont le même charme et la même subtilité dénuée de psychologie réaliste.

hommederio19635.jpg

Quand on a l’excellent, pourquoi chercher l’impossible. La perfection était déjà atteinte, par Hergé lui-même.

M. Gasqui

2 juin, 2011

X-MEN LE COMMENCEMENT

Classé sous Sorties cine — Migas @ 21:59

X-MEN Le Commencement *

Un film réalisé par  Matthew Vaughn, l’auteur du génial Kick Ass. Je ne sais s’il s’agit du meilleur de la saga mais il est fort réussi.
C’est un film d’aventure avec des super-héros tourmentés par leur marginalisation, par une vengeance inassouvie, je dirais presque par un mal-être existentiel. Et ce n’est pas ridicule car nos personnages hors normes sont traités comme des personnes handicapées.
L’histoire n’est pas celle d’une volonté de domination du monde mais celle, nihiliste ou désespérée, du désir de détruire l’humanité.

M.G.
Vu au cinéma Le Clovis de Soissons

X-Men: Le Commencement

15 mai, 2011

Detective Dee

Classé sous Non classé — Migas @ 10:48

DETECTIVE DEE **Détective Dee est une superproduction magnifique avec des décors gigantesques, des costumes splendides, une musique inspirée, de l’action de l’aventure et une chorégraphie réussie – chaque scène de combat étant réglée comme une danse virevoltante. Le film est aussi un film policier fantastique ancré dans les croyances et superstitions moyenâgeuses – si l’on peut s’exprimer ainsi pour un pays comme la Chine - à l’instar du Roman de la rose de Jean-Jacques Annaud. Le scénario nous tient en haleine, on est fasciné par les images. C’est incontestablement une belle réussite.

M.G.
Vu au cinéma Le Clovis de Soissons

Image

Image

Image

8 août, 2010

Inception

Classé sous Sorties cine — Migas @ 14:01

INCEPTION **

Oui, je sais, on n’y comprend pas grand-chose à leurs théories sur la pénétration des rêves et les rêves collectifs ou partagés et toutes ces histoires tarabiscotées ! N’empêche que si l’on aime la science fiction et le fantastique, on se laissera emporter par ces étranges aventures avec délectation. L’équipe qui entoure Dom Cobb (Leonardo DiCaprio) est attachante et la présence d’Ellen Page (Juno), tout à fait sympathique. Les décors qui se transforment se tordent, s’effacent ou apparaissent de manière impromptue sont fascinants. Je soulignerai les grands édifices qui s’écroulent en bord de plage : impressionnant.

Encore un bon film de SF.

M.G.

Vu au Décavision d’Annecy.Inception

22 juillet, 2010

Splice

Classé sous Sorties cine — Migas @ 19:05

SPLICE **

Une belle réussite : on dirait un film de David Cronenberg !
Un thème qui ne veillit pas : celui du savant fou, du professeur visionnaire qui rêve de recréer la vie à l’instar de Dieu.
Le couple étrange formé par Sarah Polley et Adrien Brody vit une aventure impossible et va s’engager dans un processus sans aboutissement. Inexorablement, c’est la mort qui les attend. Même si Elsa survit, ce n’est que pour donner naissance à un futur monstre.
Dren, le bébé éprouvette (si je puis dire) créée par Elsa et Clive est fabuleux  fascinant, beau, étrange, inquiétant et finalement épouvantable (le rôle, adulte, est interprété par Delphine Chaneac).

Puissant et fascinant !
M.G.
Vu au Forum de Laon

Splice

12

Videosdefilms |
افلا... |
GHOST DIVX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyril mennegun
| film et serie en streaming
| ningyou kareha