Cinéscopie

7 octobre, 2011

Animation grecque

Classé sous animation,Arts et cinema — Migas @ 10:02

 WHY CINEMA NOW ?

Voici un splendide hommage au cinéma.
Il s’agit d’une vidéo d’ouverture pour le Festival de Thessalonique 2009, une magnifique réalisation de Katerina Myrianthopoulou.

animationgrecque.png

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/

Thessaloniki Film Festival 2009 from katerina myrianthopoulou on Vimeo. »][/gv]

6 octobre, 2011

Le Thaumatrope

Classé sous Histoire,Non classé — Migas @ 18:07

LE THAUMATROPE

Le Thaumatrope (du grec thauma, prodige et tropion, tourner) fut (symboliquement) inventé par le Docteur John Ayrton Paris dans les années 1820/1825. Sa paternité est souvent attribuée au Docteur Fitton. Le mathématicien anglais Peter Ark Roget  l’aurait étudié auparavant et Le belge Joseph Plateau le décrit précisément en 1929.

Image de prévisualisation YouTube

Le principe du thaumatrope est le suivant : un disque cartonné (qui d’ailleurs peut aussi avoir une forme carrée) possède un dessin sur chacune de ses faces (les deux dessins sont inversés haut/bas ou gauche/droite). Lorsque le disque entre en mouvement rapide devant nos yeux, offrant ses deux faces l’une après l’autre, les deux dessins se supperposent pour ne plus en former qu’un seul. Ce phénomène, qui ne montre pas du mouvement mais une superposition, met en évidence le principe de persistance rétinienne (aujourd’hui très contesté mais non remplacé).

Image de prévisualisation YouTube

24 août, 2011

CONAN

Classé sous Sorties cine — Migas @ 10:02

CONAN *

Ce Conan là est plus sauvage, plus violent et plus barbare que celui de schwarzenegger mais il est « bourré » de poncifs américains. Il serait intéressant de les relever, les répertorier pour les éliminer du scénario et s’approcher au plus près de l’oeuvre atypique et totalement sauvage que ce film aurait pu être.
Mais il ne faut pas pinailler, il ne s’agit que d’une pure distraction et en cela, il est réussi.

M.G.
Vu en 35 mm au Cinémarine de Bénodet (salle « Art et Essai »)

Conan

4 août, 2011

Super 8

Classé sous Sorties cine — Migas @ 15:18

SUPER 8 **

Excellent film de série B. Le sujet fait penser aux films de science fiction des années 60 et 70 dans lesquels l’armée américaine est responsable de dérapages scientifiques sérieux. Cette armée est bien ici le véritable « méchant » car le monstre extra-terrestre ne fait que se défendre et tenter de retourner chez lui.
Ne nous y trompons pas, le sujet principal du film est la bande de jeunes amis qui tournent en super 8 mm un film que l’on découvrira, achevé, avec le générique de fin.
L’atout majeur de « Super 8″ est l’intérêt que l’on porte à l’ensemble des personnages et à leurs vécus. Certes, ce n’est pas de la haute psychologie mais les caractères sont typés et sympathiques.
L’histoire sentimentale qui lie Joseph et Alice est jolie et très émouvante.
Le réalisateur J. J. Abrams a déjà travaillé sur Mission impossible 3 et sur Star Trek, autant dire qu’il sait raconter une histoire et tenir en haleine son public.
Les amateurs de cinéma amateur se seront amusés à repérer le matériel utilisé par les enfants. Pour ma part, j’ai reconnu les deux caméras super 8 sonores, une Eumig (celle de Charles)  et une Kodak Ektasound (celle du père de Joseph). Par contre, je n’ai pas reconnu les deux projecteurs (peut-être un Eumig sonore ?). A la fin du film, les enfants regardent des films 16 mm sur un projecteur Bell & Howell (à ce qu’il me semble).

M.G.
Vu au cinéma Le Clovis de Soissons.

Super 8 dans Sorties cine

26 juillet, 2011

Balada Triste

Classé sous Sorties cine — Migas @ 14:53

BALADA TRISTE **

Alex de la Iglesia nous ballade du sublime au grotesque, de l’amour fou à l’horreur avec la désinvolture d’un Luis Buñuel et il est vrai qu’à la sortie de séance, on ne sait plus si on a adoré ou détesté son film.
Rien de surréaliste dans cette histoire si ce n’est l’amour fou qui guide les deux personnages masculins. C’est lui qui, justement, conduit les deux protagonistes a commettre des actes extrêmes.
On pense parfois au fantôme de l’opéra ou aux dessins de Goya.
C’est violent, c’est exagéré, c’est exacerbé mais le réalisateur a donné beaucoup de lui-même.
Finalement, j’ai adoré.

M.G.
Vu en 35 mm à l’Epée de bois (100 rue Mouffetard Paris Vème)

Balada Triste dans Sorties cine balada-triste-trompeta-affiches-L-A_x3Oz

24 juin, 2011

Une Séparation

Classé sous Non classé — Migas @ 18:59

« Une séparation »
(Iran) de Asqhar Farhadi 

L’image et le son pour le dire 

Avec « Une séparation », son dernier long-métrage, le réalisateur iranien indépendant Asqhar Farhadi, nous invite à pénétrer au sein d’une famille éduquée, déchirée par un divorce compliqué par un différend complexe l’opposant à une aide-ménagère très religieuse. L’image et le son, manipulés avec brio compte tenu de la censure dans le pays, disent le drame qui se noue sous nos yeux dans une atmosphère de suspens et de documentaire.

Dans le confort de leur appartement bourgeois de Téhéran, Nader laisse sa femme partir, gardant avec lui leur fille de 11 ans et son père, atteint de la maladie d’Alzheimer dont il ne veut pas se séparer. Le juge déboute l’épouse, réfugiée chez ses parents, de sa demande de divorce et de la garde de leur enfant. Nader engage une aide-ménagère, une femme pauvre et très croyante qui n’en dit rien à son époux violent que le chômage déprime. Chaque jour, en l’absence de Nader et de son adolescente, elle vient, drapée dans son tchador et accompagnée de sa fille en bas âge, faire quelques petits travaux et veiller sur le vieux monsieur très dépendant. Contrainte à accomplir auprès de lui des tâches considérées comme autant de « pêchés » au regard de sa religion, elle s’absente momentanément, le laissant sans surveillance. Nader et sa fille le retrouvent au bord de l’asphyxie.

Furieux, le jeune homme licencie la femme de ménage qui n’entend pas partir sans être payée. Il la pousse sur le palier. Elle dépose plainte, prétendant une fausse-couche dans l’escalier. Soumis aux invectives et menaces du mari furieux et déterminé à obtenir des indemnités, menacé d’emprisonnement par le juge, Nader doit son salut à son ex-épouse, qui l’aime encore et qui paie la caution demandée. Elle va même jusqu’à faire une discrète enquête et à entamer une négociation à l’amiable avec la femme de ménage, alors que la phase finale de son divorce s’amorce.

Placé en position de juge-arbitre face à ce film émouvant, fort, et beau, le spectateur est partagé entre tradition et modernité, religion et justice dans l’Iran d’aujourd’hui. Réalisateur de films à succès  (« La Fête du feu » et de « A propos d’Elly »),  Asqhar Farhadi propose, avec « Une séparation »*, le temps d’une réflexion profonde, un moment fort et courageux du cinéma iranien trop souvent soumis à la censure.

Jacqueline Gamblin

* Ours d’Or au Festival de Berlin 2011, et Ours d’Argent, Meilleur Acteur et Meilleure Actrice.

Une Séparation

 

LE GAMIN AU VELO

Classé sous Sorties cine — Migas @ 18:53

« Le Gamin au vélo »
(Belgique) des Frères Dardenne 
En quête de père… 

Placé en foyer par son père qui l’a abandonné, Cyril, refuse de toute la force de ses 10 ans ce mauvais coup du destin, fugue et part à sa quête. Frondeur et déterminé, l’enfant récupère son vélo que son père a revendu à un voisin avant de fuir sans laisser d’adresse. Avec l’aide de Samantha, une jeune coiffeuse douée d’humanité qu’un heureux hasard place sur sa route, Cyril multiplie les incursions dans les banlieues voisines de Liège où il cherche son géniteur-déserteur. à bicyclette et jusqu’à en perdre le souffle.

L’enfant, qui pourrait être celui vendu par le père immature et paumé du film « L’Enfant » réalisé par les Frères Dardenne en 2005, multiplie coups de pédale, coups de poing et de bâton aussi, comme autant de cris intériorisés par un gamin désespéré mais qui ne renonce jamais. Alors que Samantha le prend en charge tous les week-ends, lui apportant tendresse et compréhension jusqu’à mettre en péril sa relation amoureuse avec son ami, Cyril,  commet un « mauvais coup » dont il veut faire son père bénéficiaire, pour le compte d’une petite frappe plus âgée.

« Le Gamin au vélo » est un cri, et ses héros, de merveilleux artistes. Ses réalisateurs, Jean-Pierre et Luc Dardenne, déjà primés à Cannes pour « Rosetta » (1999) et « l’Enfant » (2005), ont mérité le Grand Prix du Festival 2011 pour cette œuvre haletante et émouvante.

jga

 

 LE GAMIN AU VELO dans Sorties cine 03C003C004273492-photo-le-gamin-au-velo

3 juin, 2011

Tonight Tonight

Classé sous Cinema dans la musique — Migas @ 13:09

TONIGHT TONIGHT
des Smashings Pumpkins.
Un hommage au Voyage dans la lune de Georges Méliès.

 Tonight Tonight dans Cinema dans la musique 50

 
The Smashing Pumpkins – Tonight, Tonight

2 juin, 2011

X-MEN LE COMMENCEMENT

Classé sous Sorties cine — Migas @ 21:59

X-MEN Le Commencement *

Un film réalisé par  Matthew Vaughn, l’auteur du génial Kick Ass. Je ne sais s’il s’agit du meilleur de la saga mais il est fort réussi.
C’est un film d’aventure avec des super-héros tourmentés par leur marginalisation, par une vengeance inassouvie, je dirais presque par un mal-être existentiel. Et ce n’est pas ridicule car nos personnages hors normes sont traités comme des personnes handicapées.
L’histoire n’est pas celle d’une volonté de domination du monde mais celle, nihiliste ou désespérée, du désir de détruire l’humanité.

M.G.
Vu au cinéma Le Clovis de Soissons

X-Men: Le Commencement

78 TOURS

Classé sous Arts et cinema — Migas @ 21:35

78 TOURS
de Georges Schwizgebel est un superbe hommage à l’inventeur du dessin animé, Emile Reynaud.

Image de prévisualisation YouTube

1...910111213...27

Videosdefilms |
افلا... |
GHOST DIVX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyril mennegun
| film et serie en streaming
| ningyou kareha