Cinéscopie

30 novembre, 2013

Georges Méliès

Classé sous Informations,Soirees cine — Migas @ 16:09

Georges Méliès magicien des couleurs

Samedi 7 décembre, 16h
Cinémathèque française, 51 rue de Bercy, Paris 12e
Salle Henri Langlois

Festival Toute la mémoire du monde

Projection exceptionnelle de films Méliès peints à la main,
restaurés par la Cinémathèque française et les Archives françaises du film

Séance présentée par Jacques Malthête
Boniment par le conteur Julien Tauber
Accompagnement au piano par Jacques Cambra

Download

L’Alchimiste Parafaragaramus ou La Cornue infernale, 1906

Le Merveilleux Éventail vivant, 1904

Le Raid de Paris – Monte-Carlo en automobile, 1905

Le Palais des Mille et une nuit, 1905

Le Voyage dans la Lune, 1902 (restitution de 1929)

La Légende de Rip van Vinkle, 1905, avec l’aimable autorisation de Marie-Hélène Leherrissey-Méliès


La copie du Voyage dans la Lune, teintée et retouchée au pinceau pour la soirée de gala donnée en l’honneur de Méliès le 16 décembre 1929, salle Pleyel, est une restauration des Archives françaises du film.

La Cinémathèque française remercie Madeleine Malthête-Méliès, qui a donné à notre institution de précieuses copies nitrate permettant de nouvelles restaurations, et Marie-Hélène Leherissey-Méliès, qui a permis la restauration de Rip van Vinkle

Photo : Le Raid Paris-Monte Carlo en automobile 1905 Cinémathèque française

 

1 novembre, 2013

Snowpiercer

Classé sous Soirees cine — Migas @ 10:32

SNOWPIERCER ***
Réalisé par le cinéaste coréen Bong Joon Ho (auteur de l’excellent « The Host ») – 2013

Snowpiercer dans Soirees cine 21038075_20130909110053289_jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

Etonnant, inquiétant, passionnant, ce film est bien plus qu’un film d’aventures. Il est de ces films de science fiction qui délivrent un message fort, une fable philosophique. Les derniers en date étaient « La Route » de John Hillcoat et « District 9″ de Neil Blomkamp.
L’ultime société organisée dans le train de survie, la « Machine », cette société cauchemardesque de type concentrationnaire,  c’est notre société, montrée sans fioritures, avec ses systèmes de régulation et de régénération.
Tout est admirable dans « Snowpiercer » : une grande, belle réussite !
Les personnages sont complexes et les comédiens épatants. Le scénario est captivant et les décors et le train sont extraordinaires.

(M.G.)

21036099_20130904151247129_jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx dans Soirees cine

Le film est adapté d’une bande dessinée française des années 80 : Tranperceneige.

transperceneige01

28 octobre, 2010

The Social network

Classé sous Soirees cine — Migas @ 9:59

THE SOCIAL NETWORK * Certes il s’agit d’une sorte de satire. Les personnages sont inspirés des véritables acteurs des événements. Le film est très bien fait par un réalisateur qui devient confirmé (on est tout de même loin du chef-d’oeuvre annoncé)…
Mais ce Mark Zuckerberg nous ennuie profondément ainsi que les marionnettes qui gravitent autour de lui et il aurait fallu beaucoup de méchanceté et de l’originalité pour nous intéresser à ce grand néant qu’est Facebook.
L’affiche est belle (surtout l’affiche française).

Vu au Clovis, à Soissons

M.G. 

The Social Network

27 décembre, 2009

AVATAR

Classé sous Soirees cine — Migas @ 12:11

AVATAR **

Avatar

Le film de James Cameron est en tous points admirable. Il s’agit bien, en premier lieu d’une performance technique époustouflante. Le réalisateur a créé un monde extraordinaire, complètement plausible, en mélangeant toutes les techniques actuellement disponibles au cinéma.
La planète Pandora est une merveille pour les yeux : un palais des « Mille et une nuits » entièrement naturel. Il faut se laisser emporter, sans hésitation, par la splendeur des couleurs et des décors, par l’étrangeté des êtres vivants.
Le message est, lui, plutôt « simple » et le scénario lorgne à la fois du côté de la fable écologique et du western inspiré. Les « indigènes » font immanquablement penser aux indiens d’Amérique mais le film est avant tout une merveilleuse histoire en images qu’on aurait bien tort de mépriser.
Vu au Forum de Laon.
Michel

Notre ami Eric Meyer a été inspiré par le film de Cameron. Voici une de ses images et un extrait de son commentaire :

AVATAR dans Soirees cine 16122009_navi_ericmeyer

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
      

 

 

 

 

 

 

 

Métamorphose Graphique de la Une de 20 Minutes du 16 décembre 2009.
Image tirée du Film Avatar  (Eric Meyer)

 

Je repense à Avatar de James Cameron comme un bonbon doucement acidulé qui n’en finit pas de fondre au fond d’un regard de verres polarisés. Si souvent la 3D a été utilisée pour combler de façon spectaculaire l’espace entre le spectateur et l’écran, James Cameron l’utilise, lui, avec beaucoup plus de finesse, donnant à son image un relief judicieusement nuancé (obtenu parfois aussi par des profondeurs de champs ajustées à la perfection) sans abuser des possibilités « tape dans l’oeil », jouant avec une vaste gamme de couleurs, de reflets et d’ombres. Son monde en devient d’une intense richesse, vivant, entre rêve et réalité, image dessinée ou numérique, le tout formant un ensemble totalement cohérent. Même si l’histoire reste assez banale et complètement prévisible, le plaisir de l’oeil, lui, est à son comble.

(Eric Meyer)


 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog d’Eric Meyer :

http://emeyer.blogspot.com/
 Image de prévisualisation YouTube

 

20 décembre, 2008

Courts métrages

Classé sous Soirees cine — Migas @ 18:50

Soirée Courts métrages au cinéma Jacques Prévert
d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-denis) ***

Au programme : six courts métrages sélectionnés pour leur humour.

« Carlitopolis » de Louis Nieto qui mélange prises de vues réelles et images de synthèse, avec carlito, la souris et Nieto, le conférencier. Pour son humour absurde…

Image de prévisualisation YouTube

« La Baguette » de Philippe Pollet-Villard (2003) avec Richard Morgiève et Philippe Pollet-Villard.
Ce film très drôle, met en scène deux personnages singuliers qui pourraient être les héros d’une bande dessinée belge. Ce sont deux « loosers » ; ils le savent et l’admettent. C’est comme ça. Ils essaient de survivre de combines et menus larçins, sans haine ni méchanceté mais simplement parce qu’ils sont incapables de faire autre chose. Ils vivent dans un monde de petites gens un peu à la Prévert ou plutôt à la Romain Gary (Emile Ajar) de « La Vie devant soi ». C’est drôle, tendre et émouvant.

« Essais d’ouverture », tourné en 1988, est une tranche de la vie de Luc Moullet ou un documentaire sur la méthode qui permet d’ouvrir une bouteille de Coca Cola. Un regard de dérision sur la société de consommation.

essaidouverture1s.jpg

« Le Mozart des pickpockets » de Philippe Pollet-Villard (2006) avec Richard Morgiève et Philippe Pollet-Villard.
Nous retrouvons nos deux personnages de « La Baguette » dans un court métrage de trente minutes qui reçut le César du meilleur court métrage de fiction 2008 et le grand prix du Festival de Clermont-Ferrand 2007. C’est un petit chef d’oeuvre.

polletvillardmozartpickpockets1.jpg

100092722.jpg

« Surprise ! » (Film de 18 mn réalisé en 2006 par Fabrice Maruca) terminait la soirée, comme vaudeville burlesque ou la tentative de comprendre comment on a bien pu en arriver à la situation absurde du départ ! Hilarant.

imgaffiche811144.jpg

 

Videosdefilms |
افلا... |
GHOST DIVX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyril mennegun
| film et serie en streaming
| ningyou kareha