Cinéscopie

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2012

29 novembre, 2012

ERNEST CARTEAU AU TEMPS DES CINE-PALACES

Classé sous Informations — Migas @ 13:32

Le nouveau livre de Daniel Taillé
est maintenant en souscription.

 

Daniel Taillé est un écrivain né à Niort en 1957.
Ce cinéphile effectue depuis quelques années un travail d’historien sur le cinéma et plus particulièrement sur celui de son département : les Deux-Sèvres.
Passionné de cinéma, Daniel Taillé commence sa carrière par un travail de restauration des archives locales filmées de Niort Actualités (de 1922 à 1930), puis la restauration du film Jour de fête à Coulon réalisé en 1953.  Pendant la célébration du centenaire du cinéma, Daniel Taillé créé une exposition au sujet du film Les honneurs de la guerre réalisé par Jean Dewever 35 ans auparavant.
En 2000, il écrit son premier ouvrage Un siècle de spectacle cinématographique en Deux-Sèvres (1896-1995) (préfacé par Jean Dewever) avant de présenter deux nouvelles expositions en 2003, Il était une fois le Manège-Olympia et Simenon à l’écran.
Après un long travail de recherche, Daniel Taillé écrit en 2006 Léonce Perret Cinématographiste, une œuvre très complète sur la vie et la carrière du cinéaste Léonce Perret. Ce livre reçoit, dès sa sortie, le prix Pascal-Talon ; une récompense régionale décernée une fois par an pour une œuvre historique, culturelle ou artistique. Ce livre contient une préface de l’auteur, réalisateur et producteur Jacques Richard.
En 2008, il fait paraître la 1re époque de La saga des Clouzot et le cinéma, consacrée principalement aux deux oncles du futur cinéaste (Henri-Georges Clouzot) : Henri Clouzot, conservateur du musée Galliera et observateur de la vie cinématographique de 1920 à 1935, et Étienne Clouzot, critique cinéma au Journal de Genève de 1921 à 1924. La seconde époque, autour d’Henri-Georges et de Jean Clouzot (scénariste), est en préparation.
En 2009, paraît l’ouvrage L’Olympia-Palace : 100 ans de spectacle niortais, condensé visuel de la riche et éclectique histoire de cette salle de spectacle mythique niortaise.
(Article Wikipedia :http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Taill%C3%A9)

 

ERNEST CARTEAU AU TEMPS DES CINE-PALACES dans Informations taille
Document à télécharger :
fichier pdf Souscription Ernest Carteau

 

6 novembre, 2012

Frankenweenie

Classé sous animation,Sorties cine — Migas @ 20:01

FRANKENWEENIE ***

Le retour de Tim Burton !
Après ses deux derniers films, très décevants, on attendait un « Tim Burton » digne du cinéaste. L’attente ne fut pas trop longue. « Frankenweenie » marque le grand retour du génial réalisateur du non moins génial  »Edward Scissorhands ».
« Frankenweenie » est une parfaite réussite : un film d’animation d’épouvante non dénué d’humour ni de tendresse. Les images en noir et blanc sont très belles, les marionnettes expressives, la musique parfaite et le scénario « tient la route ». On pouvait craindre le passage du court au long métrage mais là encore, c’est réussi.
Nous sommes dans l’hommage à un genre, à des films et à des réalisateurs mais plus qu’un simple hommage, « Frankenweenie » est un film du même genre. Burton connaît les codes. Il les applique avec talent et s’amuse avec les citations. Les références s’adressent aux bienheureux cinéphiles et se rapportent aux films phares du cinéma fantastique (Frankenstein, Dracula, Godzilla, Les Gremlins, etc.)  aussi bien qu’aux siens.
On prend un très grand plaisir à voir ce film d’animation qui n’est pas du tout un film pour enfants. Mais les enfants peuvent quand même le voir, à partir de sept ans, ils apprécieront !

M.G.

 Frankenweenie : affiche

 

 

 

 

Videosdefilms |
افلا... |
GHOST DIVX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyril mennegun
| film et serie en streaming
| ningyou kareha