Cinéscopie

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2010

17 septembre, 2010

The Killer inside me

Classé sous Sorties cine — Migas @ 19:07

THE KILLER INSIDE ME **

Noir ! Un excellent film noir américain. Un scénario solide mêlant passé trouble à un présent psychotique pour un film très sombre et très violent. Deux scènes de crime sont à la limite du supportable. Les images 50 lisses et lèchées  et le visage de « poupon » de Casey Affleck marquent un décalage et accentuent le sordide des événements et leur inexorabilité. On comprend très vite que le personnage ne maîtrise aucunement ses pulsions.
Très réussi.

Vu au Forum de Laon
M.G.

The Killer Inside Me

 

14 septembre, 2010

Cinéma amateur

Classé sous Informations — Migas @ 22:05

download.jpg

download2.jpg

 download1.jpg 

download3.jpg

download4.jpg

download51.jpg

Circuit-Court a le plaisir de vous annoncer la diffusion du film « Amateurs d’indépendances » sur la chaîne Histoire
le mardi 28 septembre à 22h30AMATEURS D’INDÉPENDANCES
Les indépendances filmées par les cinéastes amateurs.Un documentaire de Claude Bossion et Agnès O’Martins – 52 minutes, France, 2010Entre film de famille et reportage non professionnel, les cinéastes amateurs français présents en Afrique entre 1955 et 1965 ont enregistré avec leurs petites caméras le tournant historique des indépendances africaines, ils ont filmé de nouveaux états en construction.
De Brazzaville à Tananarive, de Dakar à Lomé, ils ont filmé les dernières années de l’empire français en Afrique et les nouveaux états en construction. Entre mémoire(s) et histoire(s), Amateurs d’indépendances renvoie le spectateur d’aujourd’hui aux traces d’un passé comme à ses interrogations présentes.

Le DVD, édité par Circuit-Court et l’Organisation Internationale de la Francophonie est en vente sur le site de Circuit-Court

Documentaire, 52mn, France, 2010
Une coproduction: Circuit-Court / Cinémémoire / Histoire
Edition DVD: Circuit-Court / Organisation Internationale de la Francophonie
Réalisation: Claude Bossion / Agnès O’Martins
Films d’archives : Cinémémoire

© 2010 Circuit Court

download.pngdownload1.pngdownloada.jpgdownloadb.jpgdownloadc.jpg

Adieu

Classé sous Informations — Migas @ 21:33

Mort du cinéaste Claude Chabrol

Adieu dans Informations sjff_02_img0607

Le grand cinéaste français Claude Chabrol est mort dimanche 12 septembre 2010 à l’âge de 80 ans. Auteur prolixe de plus de 80 films de cinéma et de télévision, récompensé par le Prix René Clair de l’Académie Française (2005) et le Grand Prix 2010 des auteurs-compositeurs dramatiques, Claude Chabrol était le maître incontesté du cinéma de mœurs de la bourgeoisie de province, excellant dans l’art de démystifier les scandales que l’on eut voulu étouffer autour d’un bon repas comme il appréciait, et qu’il filmait avec soin et gourmandise.

Critique de cinéma pour « Les Cahiers du cinéma » alors qu’il est à peine âgé de 30 ans, il signe le scénario et la réalisation du « Beau Serge » (1957) le film-culte de la Nouvelle Vague qui fait alors l’effet d’un boomerang. Tourné dans la Creuse (où il a passé son enfance durant la guerre), avec Gérard Blain, Bernadette Lafont et Jean-Claude Brialy, ce film est récompensé par le Prix du Meilleur réalisateur du Festival de Locarno (1958) et le Prix Jean Vigo (1959). Viennent alors « Les Cousins » (1959), « Les Bonnes Femmes » (1960) avec, pour héroïne, son épouse d’alors, la comédienne Stéphane Audran.

Parmi les films de Chabrol inspirés d’actualités criminelles, on retiendra « Landru » (1963) avec Charles Denner, « Violette Nozière » (1978) qui révéla le talent de l’actrice Isabelle Huppert devenue avec les années une des actrices-fétiches du réalisateur qui lui confiera les rôles-clés d’autres films dont « La Cérémonie » et « Madame Bovary ». Avec le délicieux « Poulet au vinaigre » et « L’Inspecteur Lavardin », Claude Chabrol se lance avec le succès dans le genre policier avec, pour interprète, Jean Poiret qui excelle dans le genre, suivis par une foison de films dont certains inégaux et considérés comme « médiocres» par le réalisateur.

Au-revoir, Monsieur Chabrol, votre talent nous fait défaut!

jga

Videosdefilms |
Videosdefilms |
افلا... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | film et serie en streaming
| film et serie en streaming
| ningyou kareha