Cinéscopie

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

31 juillet, 2009

LA-HAUT

Classé sous animation,Sorties cine — Migas @ 21:25

LA-HAUT**


Les studios PIXAR nous offrent un nouveau petit chef d’œuvre avec un film plein d’émotion de poésie et de tendresse.
C’est intelligent, drôle et passionnant. Les images, de synthèse, sont au maximum de ce que l’on peut en exiger actuellement, bien loin devant l’Age de glace et cie. Ainsi, le rendu des matières est remarquable, ainsi que l’ensemble des décors.
Les thèmes développés dans ce film et  les valeurs qu’il insuffle, mine de rien, devraient vous persuader d’emmener vos enfants le voir, de toute urgence.

Michel
Film vu au Forum de Laon

LA-HAUT dans animation

 dans Sorties cine

 

22 juillet, 2009

Brüno

Classé sous Sorties cine — Migas @ 21:33

Brüno**

Excellent que ce film très « incorrect ». Certes l’humour n’est pas fin, Le film n’est pas un chef d’oeuvre du cinéma comique mais quelle drôlerie ! Brüno rend absurde toutes les situations sérieuses et s’en prend à tout le monde. Le personnage qui ne rêve que de devenir une « star » universelle rassemble une grande partie des  aspirations de la jeunesse occidentale. Il est en réalité incapable de s’intégrer dans une quelconque communauté et il passe allègrement à la moulinette (de Jean-Christophe Averty) la communauté black, les chasseurs, les militaires, les gays, le monde de la télé, du show biz etc.
Ça ne plaira pas, c’est certain, mais moi, j’ai bien « rigolé » et j’ai repensé aux débuts de Woody Allen avec « Bananas », par exemple.

Michel
Film vu au Forum de Laon (il y avait 3 spectateurs dans la salle).

 Sacha Baron Cohen, Larry Charles dans Brüno (Photo)

18 juillet, 2009

Public ennemies

Classé sous Sorties cine — Migas @ 12:57

PUBLIC ENNEMIES

Ils sont beaux, ils ont un charme fou… Ils sont généreux et vivent dangereusement… On les aime et on pleure à la fin.
On en oublierait presque que cette histoire d’amour unit à une pauvre fille, un dangereux gangster, John Dillinger.
Certes, rien n’est jamais tout blanc ni tout noir et présenter les aspects séduisants d’une personne détestable ou vice versa me semble particulièrement intéressant. Michael Mann, le réalisateur du film l’avait parfaitement réussi dans l’admirable « Collatéral ». Ici c’est très contestable et l’on  sent la facilité pour ne pas dire la démagogie.
Ce qu’il reste du film : se laisse voir sans ennui, aucun, avec un irrésistible sentiment de néant teinté de roublardise, à la fin.
Michael Mann, un réalisateur surestimé ?
J’en suis totalement persuadé.

Public ennemies dans Sorties cine public%20ennemies%20poster

Michel
J’ai vu ce film au Forum de Laon
L’affiche est très belle.

Videosdefilms |
افلا... |
GHOST DIVX |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyril mennegun
| film et serie en streaming
| ningyou kareha