Cinéscopie

30 juin, 2009

Bravo Monsieur Pierre Etaix

Classé dans  Informations,Non classé — Migas @ 22:20

Bravo Monsieur Pierre Etaix !
Vendredi 26 juin 2009 :… Vous allez les revoir !

Le tribunal de grand instance a donné raison à Pierre Etaix, il a cassé l’accord signé avec la société Gavroche Productions. Les films devraient ainsi bientôt pouvoir ressortir en salles.
Merci à tous pour votre soutien.

Voir l’article et entendre la réaction de Pierre sur le site de France Info : http://www.france-info.com/spip.php?article311094&theme=36&sous_theme=37

Bravo Monsieur Pierre Etaix dans Informations 10745116

 

Etreintes brisées

Classé dans  Sorties cine — Migas @ 22:07

ETREINTES BRISEES **

Le dernier film de Pedro Almodovar est un petit bijou. Je ne suis pas un inconditionnel du réalisateur ibérique et je suis allé voir son film par curiosité. C’est un film classique (au bon sens du terme) avec une belle histoire d’amour passionnel, romantique et dramatique. Tout est « beau », les images, la musique et les comédiens. On dirait parfois du Hitchcock, du Mankiewicz (musique de Bernard Hermann) difficile de ne pas penser à  »La Comtesse aux pieds nus ». C’est du « Hollywood revu par un espagnol » dans le meilleur du sens.A voir sans retenue.
Film vu à l’Espace des arts des Pavillons-sous-bois

Michel

 Penélope Cruz, Pedro Almodóvar dans Etreintes brisées (Affiche)

27 juin, 2009

Un nouveau site Internet

Classé dans  Informations — Migas @ 12:38

Les Autochromes « Lumière »

La délégation aux célébrations nationales a mis en ligne le dernier né
des sites internet de la collection Célébration nationales. Ces
publications électroniques mettent à l’honneur chaque année un
anniversaire sélectionné par le Haut Comité aux Célébrations nationales.
Après avoir été immergé dans le Berry et la musique romantique en 2004
avec George Sand, avoir suivi Alexis de Tocqueville en Amérique en 2005,
en 2008, c’est à Lyon, au sein de la famille Lumière, que le ministère
de la Culture et de la Communication a choisi de se plonger en
travaillant sur l’histoire de la technique des autochromes.
Plus encore que les autres sites de la Collection, celui-ci n’a pu être
réalisé que grâce à de nombreux partenariats et/ou à l’apport amical de
services très divers dont vous trouverez la liste sur le site internet.
C’est grâce à la connaissance exceptionnelle des lieux de conservation
des autochromes de Marc Durand que ce site a vu le jour. Descendant des
Lumière, fasciné par l’ancêtre, Antoine, il désirait faire revivre les
siens. C’est lui qui est venu proposer à la délégation aux célébrations
nationales son aide pour mener à bien l’entreprise. Sans lui, la
délégation n’aurait pas tenté l’aventure.
Bertrand Lavédrine et Jean-Paul Gandolfo, deux des meilleurs
spécialistes français des autochromes, ont rédigé toute la partie
scientifique du site, eux qui travaillent sur la restauration de ces
fragiles images depuis plus d’un quart de siècle. Ils ont expliqué, avec
humour, de façon claire et didactique, pour le grand public « la
technique du procédé ». La réalisation matérielle du site n’aurait pas
non plus été possible sans l’apport de deux organismes : l’Institut
Lumière et la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine.

Installé à Lyon, dans le quartier de Montplaisir sur l’ancienne
propriété qu’Antoine Lumière, le patriarche, avait fait construire,
jouxtant les usines, l’Institut Lumière a été chargé, entre autres, par
les héritiers de Louis Lumière, l’inventeur de la plaque autochrome, de
promouvoir ce patrimoine. Une convention de partenariat a donc été
signée entre cet institut et la direction des Archives de France pour
réaliser ce site internet, ainsi enrichi de nombreuses photographies
familiales, de très beaux autochromes de la famille et de quelques-uns
des films conservés par l’Institut.

La plaque autochrome avait un siècle en 2008. Au cours de la création du
site internet, des gisements photographiques importants ont été
découverts par les auteurs. Leur espoir, leur souhait est que leur
travail rappelle la fragilité de ces plaques de verre couvertes de
grains de fécule de pommes de terre colorées en violet, vert et orangé.

Vous trouverez ci-joint un document vous présentant de manière
synthétique le site internet
http://www.autochromes.culture.fr/.

Florence Barreto
Chargée de communication
Direction des Archives de France
Ministère de la Culture et de la Communication

cran1.bmp

Antichrist

Classé dans  Sorties cine — Migas @ 10:53

ANTICHRIST
De Lars von Trier

Je ne comprends pas Lars von Trier. Mon entourage le vénère (enfin presque), j’essaie de comprendre et là, je suis allé voir son dernier film en me disant que je devais faire un effort.
Raté !
Je ne comprends toujours pas. Que nous raconte-t-il ? Une histoire d’un couple qui sombre dans le désespoir après la perte d’un enfant ? Non et heureusement car je ne serais pas allé le voir. Antichrist commence comme un poème précieux avec de très belles images et une situation improbable. La mort de l’enfant nous fait basculer dans le mélo sordide auquel il nous est difficile d’adhérer tant les personnages nous sont indifférents. Il est toujours douloureux de voir un chagrin (ici immense) sur les visages des autres mais la portée est moindre quand les gens nous sont inconnus !
Le film, ensuite, passe à l’analyse psy et là il devient un peu ridicule. Les éléments donnés par les conseillers n’offre pas la crédibilité peut-être recherchée par Lars von Trier. On « fricote » avec les films d’horreur (la cabane isolée dans la forêt), avec les « diableries » (collection d’images au grenier, animaux « maléfiques ») et avec le « gore ».
La femme aurait-elle conclu un pacte avec le démon ou bien, là je suis méchant, aurait-elle trahie la cause féminine ?
Tout cela, pour moi, ressemble à du « n’importe quoi » et j’en suis désolé car je passe probablement à côté de quelque chose.

Vu au Forum de Laon
Michel Gasqui

26 juin, 2009

Ponyo sur la falaise

Classé dans  animation,Sorties cine — Migas @ 15:02

PONYO SUR LA FALAISE **
Dessin animé de Hayao Miyazaki

Il existe un « univers Miyazaki » peuplé de gens « normaux », d’enfants en relation avec des mondes parallèles, d’animaux quotidiens ou étranges et de magiciens divers.
Le monde actuel, plutôt rassurant – intérieurs feutrés, personnages aimés et aimants – , est perturbé par des situations délicates qui permettent l’intrusion du surnaturel, peut-être comme échapatoire pour les enfants.
Ponyo reprend un peu l’histoire de La Petite sirène avec un personnage animal – le poisson rouge – qui rêve de devenir une petite fille.
C’est charmant, fin et intelligent, avec une approche écologique très japonaise du monde animal et de son environnement. Il n’y a pas de volonté moralisatrice, juste le désir de raconter une belle histoire teintée de merveilleux.
Comme toujours, les images sont belles, ornées de couleurs chatoyantes et accompagnées d’une musique riche et complexe qui « lorgne » sur Richard Wagner.

Vu au Forum de Laon.
Michel

jacket.jpg 

 

11 juin, 2009

Coraline

Classé dans  animation,Sorties cine — Migas @ 21:33

CORALINE ***

Une merveille ! Chef-d’oeuvre du cinéma d’animation, c’est peut-être le film le plus abouti de Henri Selick.


 Henry Selick dans Coraline (Photo)

Sur un scénario complexe et subtil, il s’agit à la fois d’une histoire actuelle, d’un conte et d’une nouvelle fantastique à la « Edgar Allan Poe ».
Coraline est un film gothique et un film surréaliste dans la lignée du film « Alice » de Jan Svankmajer, des oeuvres des frères Quay et de « The Sandman » de Paul Berry.
Coraline est un véritable film d’animation, avec une recherche sur le mouvement et sa reconstitution « non-réaliste ».
En effet, l’art de l’animation consiste à réinventer le mouvement qui permettra de donner de la vie à des dessins, des marionnettes ou des objets, dans le but de raconter une histoire ou de créer une mise en scène.
Henry Selick est un des rares créateur de films d’animation qui ne s’adresse pas aux enfants. Il crée des films, c’est tout ! Mais quels films !
« Coraline » est servi par une musique exceptionnelle et une équipe d’animateurs et de techniciens hors pairs.

Vu au Grand Rex de Paris.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Millénium

Classé dans  Sorties cine — Migas @ 21:02

MILLENIUM *

Un bon pollar suédois : de l’Agatha Christie « hard ».
Le film possède la complexité et la finesse des enquêtes du célèbre auteur britannique doublées de la sauvagerie des serials killers du « Silence des agneaux », de « Seven » ou de « Zodiaque ».
Les personnages sont très « réussis »et remarquablement interprétés. Les images sont belles et précises.
La mise en scène est efficace.
Un plaisir à ne pas négliger.
Pour tous les amateurs de films policiers.
Vu à l’Espace des arts des Pavillons-sous-bois.

 

 Niels Arden Oplev dans Millénium, le film (Affiche)

4 juin, 2009

Terminator Renaissance

Classé dans  Sorties cine — Migas @ 21:26

TERMINATOR RENAISSANCE * Ce « Terminator IV » est bien éloigné du premier. Il s’agit d’un film de guerre apocalyptique. Les décors et les images sont superbes. Les effets spéciaux très réussis. II y a de l’action à revendre. Je ne nierai pas le plaisir certain que l’on prend à voir ce film !Parmi les points positifs, il faut compter sur les nombreuses allusions et les clins d’oeil à un certain nombre de films  »qui comptent » comme Apocalypse now (le bombardement au napalm, les hélicoptères), Alien, Mad Max, Stars War, Full metal jacket, les deux premiers épisodes de la saga etc.

Pour le négatif, on peut regretter un scénario bien mince et des dialogues fort pauvres (une habitude, par les temps présents).
Il parait qu’il y en a encore deux à venir… il va falloir faire preuve d’imagination !

Vu au Forum de Laon.Image de prévisualisation YouTube

Videosdefilms |
Videosdefilms |
افلا... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | film et serie en streaming
| film et serie en streaming
| ningyou kareha